09/11/2010

L'islam selon le Pr Abdallah Al-Nafisi

Le professeur Abdallah Fahd Abdel Aziz Al-Nafisi est ce que certains appellent un savant de l'islam.  Le voici expliquant calmement son souhait de voir des attaques terroristes de grande envergure contre l'Amérique ou les juifs...et surtout, il donne des idées !

Il prétend s'appuyer sur le coran... J'imagine que si ce qu'il dit est faux, une fatwa devrait être lancée contre lui ? Les organisations islamiques devraient condamner ouvertement et sévèrement un tel individu ?

Pourriez-vous m'aider à chercher car on trouve énormément de vidéo de cet individu, mais je n'ai encore trouvé aucune condamnation officielle...

Qui ne dit mot consent ?

Voici la video enregistrée sur AlJazeera le 2 février 2009 et la traduction en français ci-dessous :

 

 

Abdallah Al-Nafisi: Quatre livres d'anthrax dans une valise grande comme ça, transportés par un combattant à travers les tunnels reliant le Mexique aux Etats-Unis, tueraient à coup sûr 330 000 Américains en une heure seulement, avec une diffusion adéquate dans les grands centres de peuplement. Quelle affreuse perspective. Le 11 septembre aura été quantité négligeable à côté de cela, pas vrai ? Les avions, complots, programmations etc., ne servent à rien. Une seule personne ayant le courage de transporter quatre livres d'Anthrax ira sur la pelouse de la Maison blanche pour y répandre ces "confettis", avant de pousser des cris de joie. Ce sera une vraie fête.

 

Les armes de destruction massive sont problématiques. Les Américains redoutent que les ADM ne tombent entre les mains d'organisations "terroristes", comme Al-Qaïda ou d'autres. Les Américains ont de bonnes raisons d'avoir peur, parce qu'Al-Qaïda avait autrefois dans la région de Herat (…) Elle avait des laboratoires au nord de l'Afghanistan. Ils ont des scientifiques, des chimistes, des chercheurs en physique nucléaire. Ils sont tout sauf ce que ces journalistes mercenaires en ont fait: des bédouins arriérés vivant dans des grottes. Non non. Rien de tout cela. Seuls les naïfs peuvent croire ce genre de discours. Ceux qui se tiennent au courant savent qu'Al-Qaïda a des laboratoires, tout comme le Hezbollah. Le Hezbollah a des laboratoires au Sud Liban, où il produit et vend des armes. Le Hezbollah a des laboratoires au Sud Liban, d'où il vend des armes à la Roumanie et la Hongrie.

(…)

S'ils qualifient quelqu'un de terroriste, dites: "C'est un ami." Pourquoi ? Parce que nul ne craint plus Dieu que ces "terroristes". Ce sont les gens les plus nobles, les meilleurs au monde. J'ai rencontré personnellement le mollah Omar. J'ai eu l'honneur de rencontrer le mollah Omar. C'est un homme qui n'appartient pas à son époque. Il a toujours refusé de rencontrer les délégations occidentales. Il leur disait: "Allez à Kaboul, je suis à Kandahar." "Les polythéistes sont vraiment impurs" - si vous voyez ce que je veux dire. "Allez voir le ministre des Affaires étrangères pour parler de politique. Je reste ici." C'est le genre de personnes qu'il nous faut dans nos rapports avec l'Occident. Quant à Ariqat, Dahlan et ses semblables, ils ne sont d'aucune utilité pour la nation.

(…)

Aux Etats-Unis, les milices comptent plus de 300 000 blancs, qui appellent à attaquer le gouvernement fédéral de Washington et à expulser Arabes, Juifs et Noirs des Etats-Unis. Ce sont des racistes. On les appelle les "rednecks". Le Ku Klux Klan. Ils sont racistes.

(…)

Ces milices envisagent même de bombarder des centrales nucléaires à l'intérieur des Etats-Unis. Qu'Allah leur accorde le succès, bien que nous ne soyons blancs ni de près ni de loin. Ils ont le projet de bombarder la centrale nucléaire du Lac Michigan. Cette centrale revête une grande importance. Elle fournit de l'électricité à toute l'Afrique du Nord (sic). Qu'Allah accorde le succès à l'un de ces chefs de milices, qui envisage de bombarder la centrale. Je pense que nous devrions lui consacrer une partie de nos prières. Nous devons prier pour qu'Allah lui accorde le succès et qu'il puisse terminer sa mission, et nous serons alors en mesure de lui rendre visite pour le féliciter, si Allah veut.

(…)

 

Allah affirme dans le Coran que l'hostilité entre nous et [les Juifs] est éternelle. Ainsi quiconque parle de dialogue, coupez-lui la langue ! De quel dialogue parlent-ils ? Il n'y a pas de place pour le dialogue. Allah a dit que notre hostilité à l'encontre des Juifs serait éternelle, et voilà qu'apparaît quelqu'un pour nous parler de fraternité, etc. C'est contraire au Coran. Quiconque contredit le Coran est un infidèle. Formuler des accusations d'hérésie ? Oui, je suis pour. Je suis pour accuser les gens d'hérésie.

(…)

Nous devrions aussi défendre la résistance, ne pas garder le silence face à la campagne organisée dans la presse de la Péninsule arabique et du Golfe, et d'autres journaux arabes. Certains doutent des leaders de la résistance. Nous devons faire face à ces [journalistes] et les empêcher de poursuivre sur leur lancée, même s'il faut pour cela les appeler au téléphone et leur dire: "Ne répétez pas ces actes méprisables dans vos chroniques et articles, sinon nous prendrons les mesures suivantes contre vous." Nous devons recourir à la pression avec ces personnes. Nous ne devons pas garder le silence. Nous ne devons pas les laisser faire, sous prétexte de liberté d'expression. Ils forment une cinquième colonne.

(…)

 

Moi, Abdallah Fahd Abdel Aziz Al-Nafisi, vous invite à affronter, par tous les moyens possibles, ceux qui élèvent la voix contre la résistance. "Par tous les moyens possibles", vous avez bien compris ?

(…)

Les ministres [du Hamas] sont des moudjahidine. Je connais un ministre qui a participé à ces opérations.